Covid-19 : ce qu'il faut savoir

Mis à jour le 18/11/2020

Le virus de la covid-19 continue de circuler, ce qui impose de continuer à agir pour limiter sa propagation. En plus de l’application des gestes barrières, elle s’appuie sur le repérage précoce des symptômes, la réalisation de tests de dépistage et l’isolement des personnes malades ainsi que des personnes ayant été en contact avec ces personnes malades. Retrouvez dans cette rubrique l’ensemble des mesures destinées à protéger la population et à faciliter l’accès aux soins.

5/ Vous devez garder votre enfant 

Les mesures d’indemnisation dérogatoires en vigueur avant l’été ont été réactivées si vous n’avez pas d’autre choix que de vous arrêter de travailler pour garder vos enfants en raison de la fermeture de leur crèche, école ou collège, ou encore si l’assistant maternel (ou garde d’enfant à domicile) ne peut garder vos enfants. Ces mesures s’appliquent aussi lorsque vos enfants sont identifiés par l’Assurance Maladie ou la MSA comme étant cas-contact de personnes infectées et doivent alors s’isoler.
 

Vous êtes salariés  


Depuis le 1er septembre 2020, en l’absence de solution de télétravail, vous pouvez bénéficier du dispositif dérogatoire d’activité partielle pour garde d’enfant.

Il vous suffit de transmettre à votre employeur :
 
  • un justificatif attestant de la fermeture d’établissement, de la classe ou de la section selon les cas (message général reçu de l’établissement ou, le cas échéant, de la municipalité informant de la non ouverture ou du fait que l’enfant ne sera pas accueilli compte tenu des mesures sanitaires décidées ou attestation fournie pour l’établissement) ou d’un document de l’assurance maladie attestant que votre enfant est considéré comme cas contact à risque.
     
  • une attestation sur l’honneur que vous êtes le seul des deux parents à demander à bénéficier d’un arrêt de travail dérogatoire « garde d’enfant » pour les jours concernés. 
 
  • une attestation de versement du CMG dans le cas ou votre enfant est gardé par une assistante maternelle (ou garde d’enfant à domicile). Cette attestation est disponible sur votre Espace privé.


Vous êtes non-salarié agricole  


Pour bénéficier d'un arrêt de travail dérogatoire "garde d'enfant" :
 
  • demandez une attestation de fermeture de l’établissement, de la classe ou de la section selon les cas (message général reçu de l’établissement ou, le cas échéant, de la municipalité informant de la non-ouverture ou du fait que l’enfant ne sera pas accueilli compte tenu des mesures sanitaires décidées ou attestation fournie par l’établissement).
     
  • une attestation de versement du CMG dans le cas ou votre enfant est gardé par une assistante maternelle ou une garde d’enfant à domicile. Cette attestation est disponible sur votre Espace privé.
 
  • effectuez une demande d’arrêt de travail dérogatoire « garde d’enfant » via le téléservice declare.msa.fr
     
  • conservez l’attestation en cas de contrôle de la MSA.

Le montant de l’indemnité journalière AMEXA est de 21,46 € par jour ou majoré à partir du 28ème jour d’arrêt.

Votre enfant est identifié comme cas contact à risque.
Dans ce cas, l’Assurance maladie vous délivrera un arrêt maladie dans le cadre des opérations de contact-tracing. Vous n’avez aucune démarche à faire  

A noter :
La MSA a demandé au Ministère de l’Agriculture et de l’alimentation de remettre en place le dispositif d’allocation de remplacement dérogatoire particulièrement adaptés pour les non-salariés agricoles.  


Vous êtes stagiaire de la formation professionnelle, dirigeants salariés, salariés de droit public des chambres d’agriculture


Vous pouvez bénéficier du dispositif d’arrêt de travail dérogatoire qui vous donne droit à des indemnités journalières maladie.

Il vous suffit de transmettre à votre employeur ou organisme de formation professionnelle :
 
  • un justificatif attestant de la fermeture d’établissement, de la classe ou de la section selon les cas (message général reçu de l’établissement ou, le cas échéant, de la municipalité informant de la non ouverture ou du fait que l’enfant ne sera pas accueilli compte tenu des mesures sanitaires décidées ou attestation fournie pour par établissement) ou d’un document de l’assurance maladie attestant que votre enfant est considéré comme cas contact à risque.
 
  • une attestation de versement du CMG dans le cas ou votre enfant est gardé par une assistante maternelle ou une garde d’enfant à domicile. Cette attestation est disponible sur votre Espace privé.
 
  • une attestation sur l’honneur que vous êtes le seul des deux parents à demander à bénéficier d’un arrêt de travail dérogatoire « garde d’enfant » pour les jours concernés.

Vous avez des questions ?
> Consulter notre foire aux questions ! 

Vous employez des salariés ?
> Consulter les démarches à effectuer en tant qu'employeur
 
Vous êtes particulier-employeur ?
Retrouvez toutes les informations vous concernant sur particulier-employeur.fr 

Vous avez des questions ?

Mesures d’urgence pour les entreprises et les associations en difficulté
Un numéro spécial d’information est accessible du lundi au vendredi de 9 à 12 heures et de 13 à 16 heures, le 0806 000 245 (prix d’un appel local).
> En savoir +

Informations sur le Covid-19

Une plateforme téléphonique est disponible 7 jours sur 7, 24h sur 24, pour répondre aux questions non médicales 0800 130 000 (appel gratuit).

Outils de prévention

Affiches, vidéos, affiches accessibles aux personnes vulnérables... pour prévenir la transmission du virus